09-10-11

Investir dans les grands crus classés: rentable ?

Investir dans les grands crus classés: rentable ?

Pour calculer cela, voici comment je m’y suis pris.

Sur ce site (http://www.idealwine.com/fr/tendances_marche/indices_accueil.jsp) j’ai trouvé les côtes des grands vins de bordeaux. Les graphiques interactifs permettent de sélectionner régions, vins et périodes que l’on veut et de consulter les prix de nos flacons favoris et leur évolution dans le temps. J'epère qu'Idealwine ne m'en voudra pas d'utiliser les données fournies sur leur site. Pour me faire pardonner, je vous encourage à aller visiter leur très beau site. Pourvu que ça soit suffisant...

En sélectionnant ces très grands vins, j'élabore un échantillon de vins qui composent l’indice que je vais utiliser.


Composition de l'indice :


Millésime :    1982 - 1986 - 1990 - 1995
Vins :             Ausone (St Emilion); Cheval Blanc (St Emilion); Cos d'Estournel (St Estèphe); Montrose (St Estèphe); Ducru-Beaucaillou (St Julien) ; Léoville Las Cases (St Julien) ; Haut-Brion (Graves) ; La Mission Haut-Brion (Graves) ; Lafite Rothschild (Pauillac) ; Mouton Rothschild (Pauillac) ; Latour (Pauillac) ; Pichon Comtesse (Pauillac) ; Pétrus (Pomerol) ; Margaux (Margaux) ; Yquem (Sauternes)
La période :  18 ans ( de 1992 à 2010 )

L’indice général est calculé à partir de cet échantillon des crus sélectionnés de Bordeaux. L'indice est calculé une fois par semaine sur la base d'une moyenne de transactions réalisées sur les 4 millésimes ci-dessus.

En voici le résultat relativement éloquent à mon sens.

 

De ceci, je tire les tables « excel » suivantes ;

Une projection pour les années à venir…

 

En simplifiant naïvement, on pourrait considérer qu’une bouteille prend 100% de sa valeur initiale d'augmentation tous les 4 ou 5 ans. Il s'agit là de chiffres du passé me direz vous. C'est vrai mais si une projection est toujours un peu aléatoire, on peut raisonnablement penser que même si le marché du vin se "ramolissait" quelque peu, il est tellement plus rentable qu'un placement en banque qu'on voit mal comment on pourrait y perdre. D'autant que lors de la crise que nous venons de traverser, les vins se sont révélés être, un peu comme l'or, des valeurs refuges. Maintenant, s'ajoute à cela l'engouement de la Chine pour les Bordeaux. Les Grands Crus Classés semblent encore avoir un bel avenir.

Je ne vais pas pousser le calcul plus loin car il ne s’agit pas du sujet de ce site. Ce petit calcul rapide me permet seulement d’être convaincu qu’outre le fait que vous pourriez boire des vins à leur apogée, dignes de leur niveau et de leur prix, cela peut se révéler être une bonne opération financière. Et selon un dicton qui circule dans le milieu du vin, si les cours venaient à s'effondrer, il vous restera au moins le liquide.

Il ne me reste plus qu'à situer CoolPac dans cette démonstration magistrale et vous convaincre que le projet d'une cave à vin performante, pratique et surtout restant dans un budget réaliste et acceptable est un bon calcul. Ce n'est pas sous l'onglet "didactique" que vous trouverez ces informations mais sur la partie commerciale du site sous l'onglet "Cave à vin"

 

Actualités

Propriétaires de pompes à chaleur, si vous avez vu les bulletins météo et que votre pac n'est pas armée pour résister à la neige, penser à la protéger...

Toutes les actualités

Partager

Investir+dans+les+grands+crus+class%C3%A9s%3A+rentable+%3FInvestir+dans+les+grands+crus+class%C3%A9s%3A+rentable+%3FInvestir+dans+les+grands+crus+class%C3%A9s%3A+rentable+%3F


Contactez-nous

Pour un renseignement plus précis, des infos plus techniques, pour demander le passage d'un technicien pour une étude sur site, ou une autre demande, cliquez ici. : Formulaire de contact

Énergies renouvelables

Qu'elles vous motivent par leurs côtés écologiques ou bien par leurs avantages économiques, elles ne peuvent pas laisser indifférents Page énergies renouvelables


COOLPAC sprl
Chaussée de Rochefort 13a
6900 Marloie

TVA 0834.242.263

Tél.
084 22 15 94
084 41 23 83
GSM
Thierry 0483 38 23 57
Alain 0483 38 23 58

Conditions générales